Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 octobre 2015 7 11 /10 /octobre /2015 12:33

Combattant arabe de la cause palestinienne, Georges Abdallah est emprisonné en France depuis plus de trois décennies. Année après année la mobilisation pour sa libération se poursuit et les analyses politiques demeurent fortement d’actualité comme l’illustrent ci-dessous des extraits d'une « Lettre de Georges Ibrahim Abdallah et Jean-Marc Rouillan » lors d'une manifestation de solidarité en 2006.

 

« […] La crise générale du système ne cesse de s’approfondir et la bourgeoisie projette ses sempiternelles recettes ultraréactionnaires. Elle sacrifie la simple survie de la moitié de l’Humanité sur l’autel de ses profits. La réaction avance quelquefois masquée et de plus en plus souvent à visage découvert, là où le processus de fascisation est particulièrement engagé. Et les conservatismes paradent comme s’aggravent les discriminations sociales et raciales. Pas un mois, sans qu’un État européen n’annonce le vote d’une loi sécuritaire, des décrets concernant des normes sociales plus restrictives, la création d’une brigade spéciale et sa participation à une intervention contre un peuple opprimé.

[…] Des régions entières sont plongées dans un désastre humain sans lendemain. Et pour mieux dissimuler ces ravages et diviser les forces populaires, des campagnes médiatiques ignobles mobilisent l’opinion au nom de la « sécurité » en désignant à la vindicte les nouvelles classes dangereuses. Comme à la fin du 19e siècle et dans les années 30, la réaction agite l’épouvantail du travailleur étranger, celui ne vivant pas comme le « bon citoyen », celui privé d’un travail régulier, ayant une religion différente ou n’en ayant pas du tout. La revendication de l’apartheid et de toutes les formes de ségrégation sociale ne se dissimule même plus. Bien au contraire, pour de nombreux intellectuels et politiques, elle caractérise leur esprit postmoderne capable d’appréhender « sans tabou » la mondialisation et les nouveaux problèmes de société.

[…] Vingt ans après, ce n’est plus à nos organisations combattantes qu’ils en veulent, elles n’existent plus, mais à notre mémoire collective et par-delà à une partie du patrimoine de la gauche révolutionnaire internationaliste. L’objectif est d’anéantir l’expérimentation combattante qui, durant deux décennies, s’est développée dans la zone européenne et moyen-orientale. »

Georges Abdallah est un résistant communiste libanais qui a lutté pour la libération de la Palestine et contre l’invasion du Liban par l’armée sioniste. Depuis plus de trente ans, il est debout, il ne renie pas son engagement politique et il fait face à ses geôliers. Il est un symbole d’aujourd’hui de la résistance anti-impérialiste, antisioniste et anticapitaliste.

Depuis plusieurs années, des collectifs de soutien, des militantes et des militants organisent un grand rassemblement à Lannemezan, la prison « haute sécurité » où est enfermé Georges Ibrahim Abdallah. Cette année, le 24 octobre 2015, Georges Abdallah entrera dans une trente deuxième année d’incarcération derrière les sinistres barreaux d’une prison française.

Nous appelons toutes celles et ceux qui sont du côté des peuples en lutte et qui combattent l’impérialisme, le sionisme, la réaction arabe et le capitalisme à se joindre aux différentes initiatives qui auront lieu en octobre pour intensifier et coordonner la campagne afin d’imposer la libération de Georges Ibrahim Abdallah

 

Premiers signataires :

Le C.R.I.Rouge – Le Comité d’Action et de Soutien au peuple Marocain - Le Comité Anti-impérialiste – La Plateforme La voix des Prisonniers (Turquie et Kurdistan) – Bloc Rouge (unification des maoïstes)- Des camarades du soutien de Bagnolet - Comité de Défense de la Résistance Populaire en Tunisie - Libérons Georges Abdallah P.A.C.A - CAPJPO-Euro Palestine - Groupe des Associations de Bagnolet- Droits devant- L'ARENE (Association des Résidents de Nanterre)- Le Collectif Quartier Libre (Paris Sud Est) - Urgence notre police assassine - Génération Palestine - Antifa paris-banlieue - Femmes en Lutte 93 - Front Uni des Immigrés et des Quartiers Populaires (FUIQP) - Association Femmes Plurielles - Alima Boumediene - La voix des Roms

 

Un bus au départ de Paris pour Georges Abdallah !

Soutenons et participons à la campagne 2015

Un bus pour la libération de Georges Abdallah !

 

Les organisations suivantes : le CRI Rouge - Le Comité d’Action et de Soutien au peuple Marocain - Le Comité Anti-Impérialiste – La Plateforme La voix des Prisonniers (Turquie et Kurdistan) – Bloc Rouge (unification des maoïstes)- Des camarades du soutien de Bagnolet - Comité de Défense de la Résistance Populaire en Tunisie - Libérons Georges Abdallah P.A.C.A.- appellent à manifester le 24 octobre 2015 devant la prison de Lannemezan pour exiger la libération de Georges Ibrahim Abdallah.

Pour ce faire, ils organisent un départ en car, de Paris, le 23 octobre au soir.

Pour aider au financement de ce car, nous appelons tous ceux qui sont intéressés à réserver leur place à cette adresse giabdallah2015@gmail.com et nous lançons une souscription de solidarité où chacun peut soutenir cette initiative en versant sa contribution à l’adresse suivante : www.lepotcommun.fr/pot/q6ph3a5f

Merci de participer à la réussite de cette action militante et de contribuer par-là activement à l’exigence de la libération de Georges Ibrahim Abdallah.

 

Palestine vivra, Palestine vaincra !

Libérez Georges Ibrahim Abdallah !

Toute une vie de combat, libérons Georges Abdallah !

Manifestation nationale pour Georges Abdallah !

Partager cet article

Repost 0

Présentation

  • : Drapeau Rouge, le blog du PC maoïste de France
  • Drapeau Rouge, le blog du PC maoïste de France
  • : Le Drapeau Rouge est le journal et le blog du PC maoïste de France. Communiste,révolutionnaire et internationaliste, le PCmF lutte pour une révolution radicale en direction du communisme !
  • Contact

Evènements

Recherche

Publications

Livres

classiques

 

Brochures

http://www.aht.li/2055598/brochures_pcmf.JPG

Affiches

cpc.jpg

nouveaux combattants