Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 novembre 2014 5 14 /11 /novembre /2014 16:12
Appel à la solidarité avec le peuple Kurde

La ville de Kobane au Kurdistan syrien est devenue un symbole, celui de la résistance de tout un peuple contre son extermination programmée.

 

Le peuple Kurde et ses organisations progressistes et révolutionnaires sont depuis longtemps déjà la cible des réactionnaires de tous poils. Ce peuple a déjà dû subir les différentes vagues de répression et l’oppression constante de l’État turc, qui depuis le règne du fasciste Kémal en a fait une cible à abattre. Les Kurdes ont également été la cible de grandes campagnes d'exterminations menées par les valets d'hier de l'impérialisme comme Saddam Hussein. Les Kurdes sont également persécutés par les régimes au pouvoir en Iran et en Syrie.

 

Aujourd'hui, le peuple Kurde se retrouve en première ligne pour lutter contre Daesh, organisation féodale islamiste que les impérialistes notamment Français, ont armé au court de leur affrontement inter impérialiste sur le sol syrien et que la Turquie continue de soutenir de façon à peine voilée.

D'un coté, l'Etat Islamique porte la guerre accompagnée de massacres de masses et d'une campagne génocidaire sur les territoires kurdes d'Irak et de Syrie, de l'autre la Turquie intensifie la répression contre le mouvement kurde, tuant plusieurs dizaines de personnes lors des manifestation pro-kurdes de ces derniers jours et bombardant les positions du PKK.

 

Pendant que Daesh tente d’anéantir le peuple kurde au Rojava et de le priver de son droit indéfectible à l'indépendance, le gouvernement d'Erdogan lui, se frotte les mains, et apporte un appui à peine masqué aux forces féodales islamiques. Si la Turquie a positionné des chars à sa frontière, c'est uniquement pour empêcher les Kurdes de Turquie de passer cette frontière pour venir soutenir leurs frères et sœurs qui luttent et meurent à Kobane. Ne se contentant pas de cette attitude ignoble, le gouvernement d'Ankara a fait bombarder les positions du PKK à proximité du village Daglica.

 

Et ce n’est pas le fait d’avoir laissé une centaine de combattants kurdes d’Irak rejoindre Kobane qui doit masquer l’essentiel.

 

Les Kurdes et leurs organisations progressistes sont donc pris en tenaille entre Daesh et Erdogan qui ont une volonté commune de voir mourir la possibilité d'un État kurde, si ce n'est même l’existence pure et simple du peuple kurde.

 

Si la Turquie compte se servir de la situation actuelle pour mener à bien sa politique d'extermination du peuple Kurde, elle n'est pas seule responsable.

 

Les différentes forces impérialistes sont les principaux responsables de la déstabilisation du Moyen Orient. Leurs volonté expansionniste les a mené à propager la guerre en Irak et en Syrie. Pour remplacer les chiens dociles d’hier comme Saddam, Kadhafi ou Bachar al Assad, une partie des impérialistes menés notamment par les USA et la France a appuyé militairement des groupes comme Daesh. Ceux qui aujourd'hui bombardent l'Irak, accompagnés d’une propagande raciste et sous couvert d’être les sauveurs du monde libre sont ceux-là même qui ont propagé dans la région la guerre et la misère comme une nuée de sauterelle.

 

Les Kurdes n'ont rien à attendre d'une éventuelle intervention au sol des forces impérialistes, et encore moins d'une intervention militaire de la Turquie à Kobane car ils finiront immanquablement par en payer l'addition.

 

Face à cette situation nous affirmons que si les impérialistes, la Turquie et les Islamistes préfèrent voir un Kurdistan mort plutôt que libre, il n'en est pas de même des maoïstes.

 

Depuis toujours l'internationalisme prolétarien est un devoir pour le mouvement communiste. C'est au nom de cet internationalisme et de l’intérêt supérieur de la révolution que nous avons appuyé hier la guerre populaire au Pérou et au Népal. C'est en son nom que nous soutenons la guerre populaire en Inde. C'est également pour ces mêmes raisons que nous appelons aujourd'hui comme hier à soutenir le peuple kurde dans sa lutte contre Daesh, mais également dans celle visant à la reconnaissance de ses droits nationaux.

 

Cette campagne n'est pas humanitaire, elle est révolutionnaire et elle ne se borne pas à l'autodéfense immédiate de kobane, mais bien à appuyer résolument le mouvement Kurde dans sa lutte pour la liberté.

 

 

A BAS L'IMPÉRIALISME ET SES VALETS !

 

LUTTONS CONTRE LA CAMPAGNE D'EXTERMINATION DU PEUPLE KURDE !

 

VIVE LA RÉSISTANCE KURDE !

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by drapeau rouge - dans kobane kurdistan solidarité internationale

Présentation

  • : Drapeau Rouge, le blog du PC maoïste de France
  • Drapeau Rouge, le blog du PC maoïste de France
  • : Le Drapeau Rouge est le journal et le blog du PC maoïste de France. Communiste,révolutionnaire et internationaliste, le PCmF lutte pour une révolution radicale en direction du communisme !
  • Contact

Evènements

Recherche

Publications

Livres

classiques

 

Brochures

http://www.aht.li/2055598/brochures_pcmf.JPG

Affiches

cpc.jpg

nouveaux combattants