Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mai 2015 3 20 /05 /mai /2015 19:46
Sur le Népal et la situation après le tremblement de terre

Au Népal, le tremblement de terre était attendu depuis de nombreuses années. Les journaux en parlaient régulièrement. Mais dans ce pays opprimé, les infrastructures n'étaient pas à la hauteur pour y faire face. Dirigé par des élites corrompues qui ne sont là que pour faciliter l'exploitation des ressources de leur propre pays par les puissances impérialistes et expansionnistes, le Népal ne bénéficie du développement capitaliste que pour être encore plus pillé et dominé.

 

Ainsi, ce sont par exemple des mégas projets de barrages hydroléléctriques qui sont développés au bénéfice de l'Inde voisine qui intervient de plus en plus directement dans les affaires internes népalaises.

 

La catastrophe au Népal a d'ailleurs permis à l'Inde de déployer ses forces de sécurité frontalières directement sur le territoire népalais. Des responsables politiques locaux ont déjà dénoncé à plusieurs reprises les activités « de secours » des forces indiennes, dénonçant l'utilisation des hélicoptères indiens pour balader les journalistes indiens qui montrent ensuite dans leurs reportages combien les népalais sont incapables de gérer cette catastrophe et comment sans « l'aide » indienne la situation serait pire. A noter la forte aide états-unienne qui n'a pour objectif que d'accroître sa présence au Népal pour soutenir l'Inde dans leur projet commun de lutte contre la Chine et contre les révolutionnaires népalais. C'est bien le témoin de l'augmentation des contradictions inter-impérialistes depuis la crise de 2008.

 

Fort d'un mouvement révolutionnaire puissant, le Népal semblait avancer sur la voie de la révolution jusqu'en 2005. Mais après l'alliance avec les autres partis pour faire tomber la monarchie, le chemin suivi n'a été que liquidation du mouvement révolutionnaire et de ses avancées. Récemment, les scissions d'avec le Parti Communiste maoïste originel se suivent mais ne semblent pas porter la perspective politique permettant le renouveau du mouvement révolutionnaire népalais. Le parti de Prachanda et Bhattarai est maintenant complètement institutionnalisé et fait partie des élites locales n'ayant aucun intérêt à la révolution. Le parti de Kiran veut maintenant se réunifier avec Prachanda et Bhattarai et a annoncé s'associer au gouvernement dans les opérations d'aide aux victimes du tremblement de terre. Le parti de Biplav (Chand), le PCN maoïste, a récemment annoncé avoir commencé à développer sa branche militaire et plusieurs saisies de terres ont eu lieu. Mais ce parti s'organise pour le moment sur la base de la théorie de la « révolution unifiée », qui semble plus proche du guévarisme que du maoïsme. Ce parti ne se base pas sur la ligne de la Guerre Populaire pour la Révolution de Nouvelle Démocratie. Il est certain que la lutte de ligne continue de se dérouler au Népal mais n'a pas encore abouti à une conclusion permettant le rédeploiement du mouvement révolutionnaire.

 

Pourtant, avec le tremblement de terre, les contradictions vont s'approfondir au Népal : 1. entre les masses populaires et la bourgeoisie compradore et bureaucratique à la tête du gouvernement ; 2. entre le peuple népalais opprimé et les puissances impérialistes et l'expansionnisme indien. La première contradiction va s'aiguiser sur la base de l'incapacité du gouvernement à faire face à la crise et sur la corruption généralisée du système, notamment sur l'utilisation qui sera faite de l'aide financière internationale. La deuxième contradiction va s'aiguiser sur la base de l'augmentation de l'ingérence des puissances étrangères dans les affaires internes du Népal.

 

Comment les révolutionnaires au Népal vont faire face à cette catastrophe ? Vont ils/elles se placer du côté des masses populaires ou rentrer dans les rouages de l'aide internationale ? La lutte idéologique va t'elle aboutir à un noyau révolutionnaire capable d'impulser une nouvelle dynamique au mouvement révolutionnaire ? Ce sont là des questions importantes que les révolutionnaires du monde entier se posent, car la Guerre Populaire au Népal portait l'espoir des masses populaires et du prolétariat international.

 

La Guerre Populaire est la seule voie pour la révolution !

Sur le Népal et la situation après le tremblement de terre
Sur le Népal et la situation après le tremblement de terre

Partager cet article

Repost 0
Published by drapeau rouge - dans népal tremblement de terre maoïstes

Présentation

  • : Drapeau Rouge, le blog du PC maoïste de France
  • Drapeau Rouge, le blog du PC maoïste de France
  • : Le Drapeau Rouge est le journal et le blog du PC maoïste de France. Communiste,révolutionnaire et internationaliste, le PCmF lutte pour une révolution radicale en direction du communisme !
  • Contact

Evènements

Recherche

Publications

Livres

classiques

 

Brochures

http://www.aht.li/2055598/brochures_pcmf.JPG

Affiches

cpc.jpg

nouveaux combattants