Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2013 5 14 /06 /juin /2013 12:19
Maroc : Déclaration de solidarité avec le peuple Turc

Union Nationale des Etudiants du Maroc
Université Cadi Ayyad Marrakech

Déclaration de solidarité avec le peuple Turc

« En s’appuyant sur l’union et la lutte
du peuple comme seul facteur déterminant
pour anéantir le colonialisme et ses chiens de garde »

(Président Mao Tsé-toung).

Le soulèvement actuel du peuple Turc démontre au quotidien et avec persistance le caractère réactionnaire du régime en place dans ce pays. Il est aussi le signe de l’accentuation de la crise dans laquelle se trouvent les institutions étatiques - valets de l’impérialisme. Il est aussi révélateur de l’aggravation de la crise financière et de sa transformation en crise économique qui va inévitablement peser de tout son poid sur les épaules du peuple par la hausse des prix, par l’accroissement du taux du chômage, par la fermeture des usines et par les attaques contre les libertés politiques et syndicales.


De cette crise vont resurgir des plans de la réaction visant à de plus en plus d’appauvrissement, d’affamassions et exploitation des couches populaires. Cette situation va aussi avoir pour conséquence directe d’intensifier l’oppression des soulèvements populaires. Une répression d’une ampleur sans précédent touche déjà le peuple Turc qui subit chaque jour les méthodes barbares qu’utilise le régime contre les enfants, les vieillards et les femmes. Et s’ajoutent à cela l’acharnement contre les manifestants, vite encerclés et isolés pour favoriser l’intervention brutale et sans limite des forces de répression sous toutes leurs formes (police anti-émeute, police secrète…).


Par ailleurs, l’occultation de ces événements par la presse de ce pays n’est que l’expression de l’approfondissement de cette crise que traverse le régime.


Face à toutes ces attaques, les masses populaires ne restent pas les mains liées ; bien au contraire, elles ont déclenché des ripostes héroïques dans lesquelles des dizaines de martyrs sont tombés et suite auxquelles des centaines de militants ont été blessés, mutilés ou arrêtés. Les masses populaires démontrent une fois de plus qu’elles sont les forces créatrices de l’Histoire et qu’elles sont capables de changer les rapports de force en adoptant la violence révolutionnaire.


Aujourd’hui, les masses populaires en Turquie écrivent leur Histoire avec le sang de leurs martyrs et avec la résistance de milliers de leurs prisonniers, en s’opposant à toutes formes d’exploitation, d’oppression et d’asservissement, et en construisant un avenir de liberté politique et de démocratie.


Nous, en tant qu’enfants d’ouvriers, de paysans et de toutes les couches exploitées, militants au sein de l’U.N.E.M., nous saluons les masses populaires Turques et nous saluons leur détermination à se doter de toutes les armes pour assurer la défense de leurs acquis et continuer leur combat jusqu’à la victoire finale.


Nous adressons aussi notre appel à tous les militants sincères du peuple Turque à renforcer leur lutte et à participer activement dans les luttes des masses populaires afin de les organiser, de les politiser et de mener au sein d’elles une propagande acharnée pour qu’elles saisissent que les causes de l’exploitation et de l’oppression ne sont pas seulement le produit d’« Erdogan en tant que personne » mais bien l’émanation des rapports dominants de production et du système d’Etat de classes.


Oh, masses populaires ! Le président Mao Tsé-toung a dit : « rappelez-vous comment les forteresses derrière lesquelles se protégeaient les serfs et les féodalistes étaient imprenables et pourtant comment elles sont tombées les unes après les autres lorsque les masses se sont soulevées ; rappelez-vous aussi comment le temps du Tsar de Russie – l’un des despotes les plus autoritaires- s’est un jour fini et ce que sont devenues ses défenses imprenables. Elles se sont effondrées les unes après les autres sous l’effet de la force des masses ».


Aujourd’hui, les masses populaires avec toutes leurs composantes (étudiants, chômeurs, ouvriers, paysans, femmes…) manifestent dans les rues des villes de Turquie en arborant haut le drapeau de la révolution et les photos du martyr « Ibrahim Kaypakkaya ». Elles protestent, confrontent le pouvoir et créent de nouvelles formes de lutte aux yeux du monde entier. Les voilà qui continuent à combattre avec héroïsme, avec pour seule arme leur conviction en la victoire et leur abnégation totale pour la révolution.


Oui, c’est effectivement ainsi que s’expriment la volonté des masses et celle du peuple Turc, avec sa combativité et son héroïsme ; et les coups que leur porte l’ennemi ne font que consolider leurs forces. Car nous savons très bien que le marteau brise le verre mais qu’il forge l’acier.


Le peuple et la classe du prolétariat Turc sont des héros. Le peuple et tous les prolétaires sont des combattants qui s’acharnent sans relâche dans la lutte des classes, et ce jusqu’à l’avènement du communisme.


Nous soutenons, avec notre enthousiasme révolutionnaire, le combat des masses populaires et voyons se réaliser clairement ce que Mao Tsé-toung a dit : « à savoir que la répression ne fait que consolider la révolution ».


- Nous déclarons à l’opinion publique nationale et internationale notre solidarité inconditionnelle avec la lutte du peuple Turc et avec tous les peuples qui aspirent à la liberté.


- Nous dénonçons avec fermeté l’emprisonnement du camarade Georges Ibrahim Abdallah dans les geôles de l’impérialisme français, et l’emprisonnement de tous les détenus politiques au niveau international.


- Nous dénonçons avec fermeté les condamnations arbitraires contre nos camarades du groupe Aziz Albor, à Marrakech. Liberté pour tous les détenus politiques !


- Nous demandons la suspension de la circulaire tri-ministérielle.


- Nous appelons tous les démocrates et les progressistes, et tous les militants(es) épris de liberté et de justice à contribuer au combat du peuple Marocain pour raliser les libertés politiques et démocratiques.


Fait à Marrakech, le 07.06.2013

Partager cet article

Repost 0
Published by drapeau rouge - dans maroc unem maoïstes solidarité turquie ibrahim kaypakkaya

Présentation

  • : Drapeau Rouge, le blog du PC maoïste de France
  • Drapeau Rouge, le blog du PC maoïste de France
  • : Le Drapeau Rouge est le journal et le blog du PC maoïste de France. Communiste,révolutionnaire et internationaliste, le PCmF lutte pour une révolution radicale en direction du communisme !
  • Contact

Evènements

Recherche

Publications

Livres

classiques

 

Brochures

http://www.aht.li/2055598/brochures_pcmf.JPG

Affiches

cpc.jpg

nouveaux combattants