Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 février 2011 5 04 /02 /février /2011 09:52

IL Y A 39 ANS PIERRE OVERNEY, OUVRIER MAOISTE

ETAIT ABATTU DEVANT L’USINE RENAULT

 

 

 

Overney

 

Vendredi  25 Février 1972, il est 14h30. C’est la sortie de l’équipe du matin. Porte Zola, une dizaine de militants maoïstes, dont des anciens de Renault licenciés, distribuent des tracts appelant à la manifestation antifasciste de 18 h 30, au métro Charonne. Elle est organisée pour rendre hommage aux manifestants assassinés le 8 février 1962 au métro Charonne par la brigade volante de la police, lors de la manifestation pour protester contre les crimes racistes des fascistes de l’OAS. Ce soir là, le 25 février 1972, la police va agir avec la même violence. Par chance, il n’y aura pas de mort. 

Pierre OVERNEY a été abattu parce qu’il était maoïste et que les maoïstes dénonçaient les crimes racistes (près de 150) dont étaient victimes les travailleurs immigrés ; mais aussi parce que les immigrés et les maoïstes organisés dans le Comité de Lutte refusaient les licenciements qui commençaient à Renault Billancourt. 20 ans plus tard, le site sera définitivement fermé et le personnel licencié.

Aujourd’hui, le racisme et le fascisme ne sont pas morts, les licenciements non plus.

Le fascisme, déjà dénoncé à cette époque, revêt aujourd’hui des habits neufs, ceux du fascisme de notre époque : le fascisme moderne. Celui-ci est possible car la bourgeoisie n’a pas encore besoin du fascisme à l’ancienne car elle n’a plus en face d’elle, ni l’URSS, ni des partis communistes puissants. Aujourd’hui, la ligne des vieux partis communistes est social-démocrate, conciliatrice, comme celle des dirigeants syndicaux. Déjà les maoïstes de l’époque dénonçaient cet esprit de conciliation avec la bourgeoisie qui a conduit à la situation d’aujourd’hui.

La bourgeoisie a aujourd’hui besoin du fascisme, qui  avance dissimulé sous le masque de la « démocratie » bourgeoise, pour reprendre ce que les travailleurs lui avait arraché par la lutte. La bourgeoisie s’attaque à tous les acquis du mouvement ouvrier, payés au prix du sang et des larmes. Le fascisme avance sans opposition politique véritable mettant en cause le système capitaliste et ayant comme projet sa destruction.

L’Etat policier et militarisé se renforce, aiguillonné par la mouche du coche le Front National, alors que dans l’ombre se multiplient les groupes néo-fascistes et néo-nazis. Les conciliateurs freinent le mouvement ouvrier, sèment la confusion politique et creusent le lit du fascisme.

Face à cette situation qui demande une reprise en main de la lutte révolutionnaire, les maoïstes reprennent aujourd’hui le drapeau rouge trainé dans la boue par la bourgeoisie et les renégats. Les guerres populaires se développent au Pérou, en Inde, au Bengladesh, aux Philippines et les partis maoïstes se reconstruisent dans de nombreux pays de l’Amérique du Sud à l’Europe.

Célébrer la mémoire de Pierre Overney c’est assumer l’héritage du mouvement ouvrier, de la Commune de Paris aux luttes actuelles, dont le lien est si criant au cimetière du Père Lachaise où les Communards ont été fusillés et notre Camarade Overney enterré. 

 

LA CAUSE DU PEUPLE POUR LAQUELLE PIERRE OVERNEY EST MORT EST VIVANTE !

LA COMMUNE DE PARIS N’EST PAS MORTE !

RENDRE HOMMAGE A PIERRE OVERNEY, C’EST POURSUIVRE SON COMBAT REVOLUTIONNAIRE !


RASSEMBLEMNT LE 26 FEVRIER 2011 A 10 HEURES
AU METRO PERE LA CHAISE 


NOUS DEPOSERONS UNE GERBE SUR SA TOMBE

 

Signataires : PC maoïste de France, la Cause du Peuple (journal), Front Révolutionnaire Anticapitaliste Antifasciste Populaire (FRAP)

 

 


 

39 YEARS AGO, MAOIST WORKER PIERRE OVERNEY

WAS SHOT DEAD IN FRONT OF RENAULT FACTORY  


Friday, February 25, 1972, 2.30p.m. It i
s the release of the morning shift. Zola door, a dozen of Maoist militants, including fired workers of Renault, distribute leaflets calling to an antifascist demonstration at 6.30 p.m., metro Charonne. It is held to remember the protesters killed Feb. 8, 1962 at Metro Charonne by the Flying Squad of the police during the demonstration to protest against racist crimes of the fascists of the OAS. That evening, February 25, 1972, the police will act with the same violence. Luckily, there is no death.

Pierre Overney was shot because he was a Maoist and the Maoists denounced racist crimes (nearly 150) that targeted immigrant workers, but also because the immigrants and the Maoists organised in the Struggle Committee refused the dismissals that began in Renault Billancourt.
20 years later, the factory will be permanently closed and staff laid off.

Today, racism and fascism are not dead, layoffs either.

Fascism, already denounced at the time, is now wearing new clothes, those of the fascism of our time: the modern fascism. This is possible because the bourgeoisie has not yet need of old time fascism because it has no more in front of it neither the USSR nor the powerful communist parties. Today, the line of the old communist parties is social democratic, conciliatory, like union leaders. Already the Maoists at the time complained that spirit of conciliation with the bourgeoisie, which led to today's situation.

The bourgeoisie now needs fascism, which advances under the mask of bourgeois "democracy", to take back what the workers had grab from struggle. The bourgeoisie is attacking all the achievements of the labor movement, paid by the price of blood and tears. Fascism advance without real political opposition challenging the capitalist system and with a project to destroy it.

The militarized police state is growing, spurred by the gadfly's National Front, while in the shadow the neo-fascists and neo-Nazis are multiplying. Conciliators hinder the labor movement, confusing political and paving the way to fascism.

Faced with this situation that requires a takeover of the revolutionary struggle, the Maoists are now taking back the red flag dragged in the mud by the bourgeoisie and the renegades. The people’s wars are growing in Peru, India, Bangladesh, Philippines and Maoist parties are being reconstructed in many countries from South America to Europe.

To celebrate the memory of Pierre Overney is to assume the legacy of the labor movement, frome Paris Commune to the current struggles, whose relationship is so pronounced here at the Pere Lachaise cemetery where the Communards were shot and where our comrade Overney is buried.


THE CAUSE OF THE PEOPLE FOR WHICH PIERRE OVERNEY DIED IS ALIVE !
PARIS COMMUNE IS NOT DEAD !
PAYIN TRIBUTE TO PIERRE OVERNEY IS TO CONTINUE HIS REVOLUTIONARY STRUGGLE !


LET’S GATHER FEBRUARY 26, 2011, AT 10 AM
METRO PERE LACHAISE IN PARIS 


Signatories: Maoist Communist Party of France, la Cause du Peuple (newspaper), Anti-Capitalist Anti-Fascist People's Revolutionary Front (FRAP)

Partager cet article

Repost 0
Published by drapeau rouge - dans Déclaration du PC maoïste de France

Présentation

  • : Drapeau Rouge, le blog du PC maoïste de France
  • Drapeau Rouge, le blog du PC maoïste de France
  • : Le Drapeau Rouge est le journal et le blog du PC maoïste de France. Communiste,révolutionnaire et internationaliste, le PCmF lutte pour une révolution radicale en direction du communisme !
  • Contact

Evènements

Recherche

Publications

Livres

classiques

 

Brochures

http://www.aht.li/2055598/brochures_pcmf.JPG

Affiches

cpc.jpg

nouveaux combattants