Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 octobre 2008 2 14 /10 /octobre /2008 14:31

ECOUTE YANKEE !

 

Prolétaires de tous les pays unissez-vous !

YANKEE GO HOME !

 

Depuis le 17 mai 1980 se développe une guerre révolutionnaire au Pérou dirigée par le Parti Communiste du Pérou (PCP).

        Cette guerre populaire, au cours des années a permis au peuple péruvien de pouvoir compter sur un nouveau Pouvoir, organisé en Comités populaires et Bases d’appui à la campagne, où s’exprime un véritable pouvoir populaire, où la vie est organisée par les masses en fonction de ses intérêts propres, soutenue par l’Armée Populaire de Libération (APL), tout en étant dirigé par le PCP.

        Cette guerre populaire est un cauchemar pour les impérialistes, réactionnaires et révisionnistes du monde entier, parce que malgré tout ce qu’ils ont fait pour noyer dans le sang  la révolution – avec tous les génocides, la répression diabolique faite de disparitions, de tortures, de viols et les milliers de prisonniers enfermés dans les camps de concentration, accompagné d’une campagne stupéfiante de désinformation, soutenue par tous les partis soi-disant de gauche qui se prostituent dans tous les parlements bourgeois du monde, et qui pour certains vont jusqu’à trafiquer avec le nom du Président Mao – rien de tout ce qu’ils ont fait ces ennemis du peuple, n’a pu réfréner la guerre populaire au Pérou.

Là où persiste la révolution vigoureuse et forte, là est l’espérance qui montre le chemin à suivre dans la nouvelle vague de la révolution prolétarienne mondiale qui a commencé à se déployer.

C‘est un exemple qui démontre l’entière fausseté du bobard des accords de paix proposés par les impérialistes, qui ne sont rien d’autre que capitulation et trahison envers le peuple, quel qu’en soit le prétexte.

C’est pour cette raison qu’aujourd’hui l’impérialisme yankee augmente drastique ment son intervention au Pérou pour combattre la guerre populaire.

Les yankees combattent depuis des années la guerre populaire, leur « guerre de basse intensité » est dirigée par eux directement depuis 1992, mais jusqu’à aujourd’hui leur intervention directe à été limitée à l’utilisation d’agents de la DEA (Drug Enforcement Adminstration) agissant sous le manteau de la « guerre contre la drogue », de conseillers » des forces spéciales et des opérations secrètes menées par ces derniers, le tout étant dirigé et planifié par la CIA.

Ce sont eux qui dirigent la guerre contre-révolutionnaire et pour cette raison, la responsabilité de toutes les horreurs perpétrées par les Forces Armées du vieil Etat péruvien et toutes ses forces auxiliaires incombe aussi directement à l’impérialisme yankee.

Mais le fait nouveau date de cette année, qui a vu les Etats-Unis commencer à envoyer des unités de combat de son armée régulière pour qu’elle participe à la « guerre de basse intensité ».

Dans la Caserne de los Cabitos, base militaire de l’Etat génocidaire à Huamanga, capitale du département, 90 militaires yankees ont pris position en tant que force avancée des quelques 1000 soldats à venir planifiés pour l’année.

Ils sont avec leurs bagages une quantité indéterminée de matériels de guerre, y compris un certain nombre d’hélicoptères.

Le prétexte est cette fois  la participation à des exercices conjoints « Nouveaux Horizons 2008 » ; mais la réalité, c’est que ces mouvements font partie de l’offensive contre-révolutionnaire qui comporte le déploiement de plus de 5000 hommes des Forces armées, en plus des milliers de policiers des forces spéciales et de « ronderos » [miliciens] contre les Vases d’appui qui se trouvent dans la zone du Comité Régional Principal (CRP) dont fait partie Ayacucho.

C’est ainsi qu’ils arrivent pour prendre en charge directement le développement de la nouvelle campagne d’encerclement et d’anéantissement, appliquant les technologies et les expériences des guerres impérialistes d’Afghanistan, d’Irak, etc.

Pendant les derniers jours du mois d’Avril, le Chef du Commando Sud des Etats-Unis, James Stravridis, qui était au Pérou pour superviser le développement de la guerre de basse intensité, après s’être réuni avec le Chef di Commando Conjoint des Forces Armées (FFAA) et d’autres hauts fonctionnaires du ministère de la défense et des FFAA, a fait une mise au point sur sa proposition de coopération à trois niveaux :

1)                 « Echange d’information et de renseignement », c'est-à-dire que la CIA continue d’agir en tant que patron des services de renseignement du vieil Etat.

2)                  « Eentraînement des personnels de la Police Nationale du Pérou et des FFAA », c'est-à-dire que les forces policières et militaires du vieil Etat soient sous le commandement direct des militaires yankees.

3)                 « Opérations conjointes », c'est-à-dire explicitement que les forces yankees vont agir en tant que force belligérante sur le territoire péruvien.

 

Tout ceci a lieu au moment où les Etats-Unis sont en train de recréer leur Quatrième Flotte, chargée de défendre leurs intérêts impérialistes en Amérique Latine et qui entrera en activité le 1er juillet de cette année. Elle a comme objectif de diriger les Opérations Spéciales de la Guerre Navale, et spécialiste des actions de terreur contre-révolutionnaires.

        Cette force expéditionnaire aura pour chef le contre-amiral Joseph Kernan, aujourd’hui chef du Commando des Opérations Spéciales de la Guerre Navale, et spécialiste des actions de terreur  contre-révolutionnaires.

        Cette nouvelle campagne de l’ennemi, dans le cadre de son « nouveau plan » et avec toutes les mesures qui en découlent, prouvent  ouvertement l’échec de la réaction dans l’application de sa stratégie de 15 ans de guerre contre-révolutionnaire de « basse intensité », dirigée par l’impérialisme yankee.

        Elle prouve ouvertement que la guerre populaire à avancé, puisque c’est elle qui a battu en brèche les plans de l’ennemi par ses « contre-campagnes d’encerclement et d’anéantissement ».

        Le PCP est prêt à parer tous les plans de génocide qu’ils effectueraient, en appliquant la consigne de : maintenir fermement les principes et préserver l’Unité du Parti, en persistant dans la guerre populaire pour  résoudre tous les problèmes avec le marxisme-léninisme-maoïsme pensée gonzalo ;

        Plus grande sera l’intervention de l’impérialisme yankee, plus grade sera l’incorporation des masses dans la guerre populaire, l’intervention placera le PCP dans de meilleures conditions pour unir le peuple contre le vieil Etat, contre le régime fasciste d’Alan Garcia, elle facilitera la Conquête du Pouvoir dans tout e pays, et permettra que la guerre populaire se fonde encore davantage, dans le cours des guerres de libération nationale qui se développe dans le monde actuellement.

Actions de l’EPL du 1/11/O7 au 15/4/08

1er Novembre - Une compagnie de l’EPL assaille       le commissariat d’Ocobomba (Apurimac).

2         Novembre - Un peloton de l’EPL réalise des actions  d’agitation et propagande armée, dans le district de Llochegua (Huanta, Ayacucho).

3         Novembre - Sans e district d’Andamarca, action massive d’agitation et de propagande armée.

13     Novembre - Une unité de l’EPL tend une embuscade contre un contingent fortement armé de la Police (district de Salcahuasi dans la province de Tayacaja) (4 morts et 2 blessés) ;

16     Novembre - L’EPL harcèle le Quartier général de l’Armée de la capitale d’Ucayali (Pucallpa) nombreux morts.

3         Décembre - Actions d’agitation et de propagande armée et peintures murales à Chaclacayo.

 

 

8          Décembre - Dans la localité forestière de Pacae (600 km de Lima), un détachement de l’EPL éliminant 4 mouchards.

11     Décembre - 2 autres à Tingo Maria

12   Décembre - Dans le quartier populaire d’Ate Vitarte (Lima), agitation et propagande armée.

13     Décembre è Blocage de la route de Tambo avec  des rochers, distribution de tracts du PCP.

16  Décembre - Mobilisation de masses dans la communauté de Razuhuilca (Huanta)

17      Décembre

Réunions sur la situation politique avec les paysans (communauté de Huiscas (district de Tambo et Lamar – province d’Ayacucho)

18     Décembre

Peintures murales à Lima (district de Chorillos).

                21   Décembre

Réunion de masses à Culisheurta (communauté de Yanta yanta et de Jaren)

24     Décembre

Embuscade, 2 subalternes de la police tués à Luricocha.

19     Décembre - Pavoisement de la ville de Huanaco et autres districts

1er  Janvier - A Cajamarca (Santa Cruz) l’EPL      parcours tous les hameaux et organisent des réunions.

3   Février -     Distribution de tracts d PCP, district d’Acoria (province de Huancavelica)

4         Février  - Prise du local municipal à Yauli (Huancavelica)

7         Février - Agit’prop de l’EPL à Rio Tambo (Satipo)

15  Février - Agi’prop, assemblées populaires à A     Sello de Oro et Paltapayapa  (district de Santa Rosa)

5          Mars - Deux subalternes de la police tués, 2 fusils AKM et deux revolvers récupérés par l’EPL lors d’une patrouille ‘province de Chanchamayo).

17      Mars - Embuscade d’un camion blindé, près de Huancayo.

23     Mars - Embuscade  - 1 policier tués- 8 blessés

25     Mars - Discussion avec les masses à Pampalca

Avril - Grande campagne de propagande à  Huanta, La   -Mar, Huancavelica.

4         Avril -        Blocage de routes, distribution de tracts

14     Avril - Campagne d’agit’prop sur les hauteurs  de Paucarbamba.

Partager cet article

Repost 0
Published by drapeau rouge - dans International

Présentation

  • : Drapeau Rouge, le blog du PC maoïste de France
  • Drapeau Rouge, le blog du PC maoïste de France
  • : Le Drapeau Rouge est le journal et le blog du PC maoïste de France. Communiste,révolutionnaire et internationaliste, le PCmF lutte pour une révolution radicale en direction du communisme !
  • Contact

Evènements

Recherche

Publications

Livres

classiques

 

Brochures

http://www.aht.li/2055598/brochures_pcmf.JPG

Affiches

cpc.jpg

nouveaux combattants