Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 décembre 2015 4 24 /12 /décembre /2015 17:11
Philippines : 6 fronts de guérilla de plus formés à Mindanao

Nous avons traduis cet article de Davao Today qui relaie les dernières informations données par Ka Oris (Camarade Oris) sur l'avancé de la Guerre Populaire aux Philippines dirigée par le Parti Communiste des Philippines.

 

Davao City - Le National Democratic Front (NDF - Front Démocratique National) a déclaré que la révolution a continué de progresser dans l'île de Mindanao, malgré le déploiement de 60% de ses forces armées ici de la part du gouvernement.

 

Le NDF est l'aile politique du Parti communiste des Philippines qui célèbre son 47e anniversaire ce samedi.

 

La Guerre Populaire Prolongée du PCP (Parti Communiste des Philippines) est présentée comme l'insurrection la plus longue en Asie.

 

Ka Oris, porte-parole du NDF Mindanao, dans une déclaration dit que l'opération de contre-insurrection du gouvernement "Oplan Bayanihan" (OPB) a déployé "60 bataillons ou 60% de ses troupes militaires à Mindanao." Soixante pour cent du total de ses positions militaires sont déployés dans les zones de la New People's Army (NPA - Nouvelle Armée Populaire, l'armée dirigée par le PCP), a dit Ka Oris.

 

"Mis à part cela, il y a la Police Nationale des Philippines, des Unités Géographiques de Citoyens Armés et d'autres groupes paramilitaires comme le BULIF, les groupes d'Alamara, Gantangan, Bagani, Magahat et d'autres encore. Ceci ont lancé des tactiques terroristes féroces et sales pour attaquer le peuple et pour contrer l'opposition armée et non-armée" a t-il dit.

 

De 40 fronts de guérilla au cours de la première année de l'administration Aquino en 2010, le NDF a déclaré que les forces de la NPA se sont étendues à 46 fronts de guérilla éparpillés dans cinq régions.

 

La NDF a dit "pas un seul" front n'a été démantelé.

 

Le NDF a déclaré que sur les 200 villes et municipalités à partir desquelles ils opèrent, ils opéraient dans 1.850 villages alors en 2010, et ont augmenté aujourd'hui à 2.500 villages.

 

"Un tiers de ces zones sont consolidées tandis que plusieurs autres zones sont sous les organes du pouvoir politique ou un gouvernement démocratique populaire au le niveau du barrio ("quartier", plus petite unité politique géographiquement) et certains le sont au niveau de la ville", a déclaré Ka Oris.

 

La base de masse de la New People's Army est maintenant passée à 200 000 personnes contre 130 000 en 2010. Ka Oris a déclaré que leur base de masse permet de manœuvrer facilement les troupes de la NPA dans les campagnes, elle fournit une base stable pour le recrutement du Parti et des combattants de la NPA, et qu'elle aidera à lancer des campagnes populaires.

 

Ka Oris a dit que l'augmentation des formations de la NPA a également conduit à l'augmentation du nombre d'offensives tactiques menées dans l'île de Mindanao.

 

Il a dit qu'il y avait une augmentation annuelle des offensives tactiques : 250 en 2010, 350 en 2011, 400 en 2012, près de 400 pour chaque année de 2013 et 2014, et près de 500 cette année.

 

Ka Oris a cité certaines de leurs plus grandes actions militaires, y compris le raid contre l'armée privée de Joselito Brillantes Jr le maire de la ville de Monkayo en avril 2014 où la NPA a saisi 74 armes à feu.

 

Les autres opérations réussies selon Ka Oris incluent le raid à l'intérieur du siège de la PNP (Police Nationale des Philippines) à Tigbao, Zamboanga del Sur, Don Victoriano, Misamis Occidental, et Alegria, Surigao del Norte; le raid contre Earth Savers Security à Butuan City; le raid contre l'Armée de Communauté Organisée pour la Paix et le Développement (groupe paramilitaire) à Gingoog City, Tandag City, et San Fernando dans Bukidnong; le raid contre le détachement de l'Armée-Cafgu à Binicalan, San Luis, Agusan del Sur; à Balingasag, Misamis Oriental, et Banay-Banay à Davao Oriental; et la punition contre les trois compagnies minières géantes à Taganito, Claver, Surigao del Norte et la plantation des Del Monte Phils à Bukidnon.

 

Le NDF a également affirmé que la NPA a tué un équivalent d'un bataillon de soldats de l'armée à Mindanao cette année.

 

"Nous n'avons pas encore inclus ceux qui ont été blessés, tandis que du côté de la NPA il n'y en a que quelques-uns" a déclaré Ka Oris.

 

Oris a dit que la NPA a également capturé 61 prisonniers de guerre sous l'administration d'Aquino rien qu'à Mindanao.

Philippines : 6 fronts de guérilla de plus formés à Mindanao
Philippines : 6 fronts de guérilla de plus formés à Mindanao
Philippines : 6 fronts de guérilla de plus formés à Mindanao
Philippines : 6 fronts de guérilla de plus formés à Mindanao
Philippines : 6 fronts de guérilla de plus formés à Mindanao

Partager cet article

Repost 0
Published by drapeau rouge - dans philippines guerre populaire

Présentation

  • : Drapeau Rouge, le blog du PC maoïste de France
  • Drapeau Rouge, le blog du PC maoïste de France
  • : Le Drapeau Rouge est le journal et le blog du PC maoïste de France. Communiste,révolutionnaire et internationaliste, le PCmF lutte pour une révolution radicale en direction du communisme !
  • Contact

Evènements

Recherche

Publications

Livres

classiques

 

Brochures

http://www.aht.li/2055598/brochures_pcmf.JPG

Affiches

cpc.jpg

nouveaux combattants