Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juillet 2015 1 27 /07 /juillet /2015 23:14
Après le massacre de Suruç : répression et résistance !


Depuis l'attentat mené par DAESH dans la ville de Suruç qui a coûté la vie à une trentaine de militants et militantes de SGDF, l'organisation de jeunesse liée au MLKP, la Turquie est en proie à une grande vague de répression.

 

Le gouvernement réactionnaire de l'AKP fournit un soutien à peine voilé aux djihadistes de DAESH, mettant à leurs dispositions des moyens logistiques importants et permettant à ces derniers de mener leurs actions contre le Rojava à partir du sol turc. Les réactionnaires ne veulent pas d'une quelconque possibilité de voir naître un État Kurde, ils s'appuient donc sur les forces féodales et barbares de DAESH pour mener une sale guerre, une lutte d'extermination contre le peuple Kurde.

 

Non content d'appuyer directement les djihadistes dans leur lutte contre le Kurdistan et les populations qui y vivent, l'Etat turc s'en sert de prétexte pour mener de grandes opérations de répression contre les révolutionnaires.

 

C'est sous prétexte de lutter contre DAESH que la police turque a arrêté plus de 600 personnes depuis le vendredi 24 juillet, principalement des militants et militantes d'organisations révolutionnaires et progressistes comme le DHKP-C et le PKK. Au cours de cette opération, une militante du DHKP-C est tombée en martyre, lâchement assassinée par la police. La police a ensuite perturber l'enterrement de cette militante, Günay Özarslan.

 

Des opérations armées ont également été menée par l'armée turque contre des installations du PKK en Turquie, en Irak et maintenant en Syrie, mettant ainsi un coup d’arrêt au processus de paix en cours depuis deux ans entre Ankara et les rebelles Kurdes.

 

A travers tout le pays, le gouvernement de l'AKP mène une offensive de grande envergure contre le mouvement révolutionnaire de Turquie et les organisations qui le composent, ainsi que contre le PKK.


Face à l’oppression, nous ne pouvons que saluer la résistance populaire des masses de Turquie et du Kurdistan et des partis représentant leurs intérêts. Les manifestations faisant suite au massacre de Suruç ont été l'occasion de grands mouvements de résistances auxquels ont participé dans l’unité les différentes milices des organisations révolutionnaires. Les milices du TKP/ML, du MKP et du MLKP ont notamment répondu à la répression par des tirs d'armes automatiques contre la police et ses locaux. Les organisations armées liées aux différents partis révolutionnaires de Turquie ont montré une fois de plus qu'elles étaient les instruments de défenses au service de la classe ouvrière, ainsi qu'un outil nécessaire et légitime dans la juste lutte des masses opprimées vers la libération du joug de l’oppression capitaliste.

 

Nous affichons notre entière solidarité avec nos Camarades communistes de Turquie et du Kurdistan et nous saluons la lutte héroïque, menée dans l'unité par les différents partis et organisations révolutionnaires. Malgré les difficultés, la répression, la torture et les assassinats, nos Camarades de Turquie et du Kurdistan nous montrent la juste voie, celle d'un processus révolutionnaire conséquemment mené par des partis communistes en lien avec le mouvement des masses et possédant les outils politiques et militaires nécessaires à la prise du pouvoir et à la construction du socialisme. La seule voie vers la révolution c'est la guerre populaire, en Turquie comme en France !

 

Nous appelons à participer à toutes les manifestations de soutien face à la répression en Turquie, et nous tenons à rendre hommages aux martyrs de la révolution tombés les armes à la main, ou lâchement assassinés par l’État turc et les hordes de DAESH pilotées en sous main par le gouvernement de l'AKP. Les attaques actuelles contre nos camarades en Turquie et au Kurdistan sont des attaques contre nous mêmes, contre l'ensemble du mouvement communiste international. Rappelons que les pays Européens et notamment la France et l'Allemagne font front contre les révolutionnaires et les maoïstes de Turquie, les récentes arrestations des militants et militantes de l'ATIK (organisation des travailleurs immigrés de Turquie) en Europe en sont une preuve de plus. A nous de faire front avec nos Camarades pour rendre coup pour coup !

 

A BAS LA REPRESSION CONTRE LE MOUVEMENT REVOLUTIONNAIRE DE TURQUIE ET DU KURDISTAN !
A BAS LE GOUVERNEMENT DE L'AKP ET LES NERVIS FASCISTES DE DAESH !
GLOIRE AUX MARTYRS !
VIVE LA SOLIDARITE INTERNATIONALISTE !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by drapeau rouge - dans Répression turquie Internationalisme prolétarien

Présentation

  • : Drapeau Rouge, le blog du PC maoïste de France
  • Drapeau Rouge, le blog du PC maoïste de France
  • : Le Drapeau Rouge est le journal et le blog du PC maoïste de France. Communiste,révolutionnaire et internationaliste, le PCmF lutte pour une révolution radicale en direction du communisme !
  • Contact

Evènements

Recherche

Publications

Livres

classiques

 

Brochures

http://www.aht.li/2055598/brochures_pcmf.JPG

Affiches

cpc.jpg

nouveaux combattants