Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 avril 2015 5 03 /04 /avril /2015 16:01

Le Maroc connaît depuis plusieurs années de vastes mouvements de lutte populaire, au sein notamment de ses universités contre la privatisation de l’enseignement, pour l’amélioration des conditions des étudiants et pour les libertés politiques et syndicales. Dans ce contexte, nombreux sont les étudiants qui ont été arrêtés et condamnés à de lourdes peines lors de procès montés de toutes pièces. Parmi ces étudiants condamnés, se trouvent 7 étudiants maoïstes : Aziz Elbour, Mohamed Elmounden, Hicham Almskini et Abdelhak Atalhaoui condamnés chacun à 3 ans ferme. Citons aussi les noms d’Aziz Eikhalfaoui et Rédouane El Aadimi, tous deux arrêtés le 04.09.2014 et jetés en prison depuis, sans aucune forme de procès – tout comme pour Alaa Aderbali dernier étudiant arrêté en date et de manière totalement arbitraire.

 

Depuis le 23.03.2015, ces prisonniers politiques maoïstes du groupe d’Aziz Elbour et de celui d’Aziz Elkhalfaoui, ont entamé et mènent au Maroc une grève de la faim illimitée, d’une part pour dénoncer les exactions et les agressions physiques et morales que ces camarades subissent au quotidien dans les geôles de la réaction et d’autre part pour faire aboutir et imposer leurs revendications justes et légitimes, à savoir principalement l’amélioration de leurs conditions de détention, leurs droits au soin, à être visités et à pouvoir communiquer avec l’extérieur, et enfin leur droit à pouvoir poursuivre leurs études sans entrave.

 

Ces camarades maoïstes ont été dernièrement rejoints dans leur action par d’autres prisonniers politiques qui ont aussi entamé une grève de la faim illimitée et ce mouvement de résistance s’amplifie jour après jour dans plusieurs prisons du Maroc. Ce mouvement concerne ainsi pour le moment :

  • Abdul Wahab Alramadi et Munir Ashibha de la prison de Fès
  • Zakaria Raakass de la prison de Kénitra
  • Mimoun Aznaï de la prison d’Oujda
  • A ces militants en lutte s’ajoutent aussi le combat des étudiants sahraouis de Marrakech eux aussi en grève de la faim illimitée.
  • Enfin, parallèlement, il est aussi important de rappeler l’engagement de 11 autres prisonniers politiques de la prison de Fès qui ont mené une semaine de grève de la faim et 5 autres détenus de la prison de Meknès qui eux ont jeuné durant 48 heures.

 

Ces militants ont déjà entamé plusieurs grèves de la faim ; ils ont plusieurs fois été hospitalisés à la suite de leurs actions de résistance et du fait de ce long processus de lutte, leur état de santé est aujourd’hui fragilisé.

 

Ainsi, le 31.03.2015, le camarade Rédouan Alaadimi a perdu connaissance et a dû être évacué en urgence à l'hôpital. Finalement, après plusieurs jours, il a été ramené en cellule, mais toujours dans un état critique. Rappelons aussi que le camarade Alaa Derbali avait lui aussi perdu connaissance le 27.03.2015 et qu'il a déjà été transporté plusieurs fois à l'hôpital dans un état inquiétant. Quant à Aziz Elkhelfaoui, il a perdu connaissance maintes fois et son état de santé se dégrade rapidement de jour en jour. La situation est aujourd’hui pour eux de plus en plus catastrophique et on peut s’attendre au pire.

 

Malgré cela, le régime réactionnaire persiste à ignorer les revendications des camarades et cherche par-là à les assassiner à petit feu, comme cela a déjà été le cas pour deux militants morts en détention : Mustapha MEZIANI (décédé le 13.08.2014) et Noureddine ABDELWAHAB (décédé le 01.04.2014).

 

Nous dénonçons cette politique d’acharnement systématique sur nos camarades et nous déclarons que l’Etat marocain porte l’entière responsabilité de tout ce qui peut advenir les concernant.

 

Nous appelons aussi toutes les forces démocratiques, progressistes et révolutionnaires à prendre toutes les initiatives nécessaires pour informer de cette situation et à soutenir ou à organiser des actions de solidarité concrète et pratique afin de faire valoir d’une façon active les revendications des détenus politiques maoïstes et de tous les détenus politiques révolutionnaires au Maroc.

 

SOLIDARITE AVEC NOS CAMARADES EN GREVE DE LA FAIM ILLIMITEE !

VIVE LA LUTTE DU PEUPLE MAROCAIN !

VIVE LA SOLIDARITE INTERNATIONALE DES PEUPLES !

A BAS LA REACTION, L’IMPERIALISME ET TOUS SES LAQUAIS !

Comité d’Action et de Soutien aux Luttes du Peuple Marocain

marocresistance@gmail.com

Collectif Rouge Internationaliste pour la défense des prisonniers politiques révolutionnaires

lecrirouge@gmail.com

Paris, le 02.04.2015

 

RASSEMBLEMENT POUR SOUTENIR LES PRISONNIERS POLITIQUES MAOISTES AU MAROC

EN GREVE DE LA FAIM

MERCRECI 08 AVRIL 2015 DE 18H A 20H

DEVANT L’INSTITUT DU MONDE ARABE

1 Rue des Fossés Saint-Bernard, 75005 Paris – Métro JUSSIEU

La vie des prisonniers politiques maoïstes au Maroc en grève de la faim est en danger !

Partager cet article

Repost 0
Published by drapeau rouge - dans grève de la faim maroc Répression prisonniers politiques

Présentation

  • : Drapeau Rouge, le blog du PC maoïste de France
  • Drapeau Rouge, le blog du PC maoïste de France
  • : Le Drapeau Rouge est le journal et le blog du PC maoïste de France. Communiste,révolutionnaire et internationaliste, le PCmF lutte pour une révolution radicale en direction du communisme !
  • Contact

Evènements

Recherche

Publications

Livres

classiques

 

Brochures

http://www.aht.li/2055598/brochures_pcmf.JPG

Affiches

cpc.jpg

nouveaux combattants