Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 octobre 2014 1 27 /10 /octobre /2014 16:11

Georges Ibrahim Abdallah est un anti-impérialiste conséquent. Il a été arrêté en 1984, pour une simple détention d’un prétendu faux passeport, en réalité un vrai passeport fourni par le gouvernement algérien. Il a été condamné à 4 ans de prison. Alors qu'il était déjà en prison, une machination permettant de le faire condamner à perpétuité a été ourdie contre lui par les services secrets états-uniens et israéliens, machination couverte par les services secrets français qui savaient qu’il n’y avait aucun élément prouvant son implication dans l’exécution de l'agent israélien Barsimantov et de l’attaché militaire américain à Paris. Libérable depuis 1999, il est toujours incarcéré. Alors que la justice l'autorisait à sortir de prison en 2013, c'est le premier ministre Valls qui a refusé de signer l'ordre d'extradition qui aurait permis sa libération.

 

En mars dernier, Georges Ibrahim Abdallah a déposé une nouvelle demande de libération conditionnelle, la décision sera prise en Novembre.

 

Georges Ibrahim Abdallah est un communiste libanais, qui a lutté au côté des Palestiniens. Il s’est opposé en tant que communiste libanais à l’invasion de son pays, le Liban, par les troupes israéliennes. En tant que communiste, il a été et demeure un combattant résolu, contre l’impérialisme et ses laquais. Il a lutté pour l’unité du peuple libanais, toutes communautés confondues, et s'est ainsi opposé aux différentes factions rivales qui ravageaient le pays pour le compte d'intérêts impérialistes dans les années 70-80. Ce qu’il déclarait pour le Liban en 2006 est valable pour la Syrie aujourd’hui : « En conséquence, la spécificité de la période actuelle nous dicte à tous de renforcer le fusil de la résistance par la confirmation du caractère patriotique de toute action de résistance en centrant notre refus catégorique de la résolution 1559 avant tout autre chose. Le renforcement du fusil combattant ne se fera que par le refus de toute forme qui altérerait sa position en tant qu’axe central pour l’édification de l’unité nationale et donc de faire en sorte de l’éloigner tant que possible de tout caractère sectaire ou confessionnel ». Il a lutté pour la libération du peuple palestinien pour son droit à recouvrer ses terres et ses droits sur la Palestine entière. Il ne renie pas son engagement et affirme qu’il s’engagera de nouveau contre les impérialistes et pour la révolution dans son pays après sa libération. C'est cette fidélité à son idéal que les impérialismes lui font payer.
 

Georges Ibrahim Abdallah continue à appeler à faire échec aux interventions impérialistes, à dire « Non à toutes les interventions militaires impérialistes sous n’importe quelle forme ! ». Certes, les USA et Israël font pression pour que Georges Abdallah soit maintenu en détention. Mais il est dans les intérêts de la France impérialiste elle même de ne pas libérer Georges Ibrahim Abdallah.
 

L'impérialisme français est aujourd'hui le bourreau des peuples du monde. Il sème derrière lui la guerre et l'oppression, que ce soit en Afrique ou au Moyen-Orient. Après l'agression du Mali et de la Lybie, l'impérialisme bleu blanc rouge a œuvré de toute ses forces dans l'affrontement inter-impérialiste en Syrie, armant des groupes réactionnaires pour lutter contre les valets d'hier. Les frappes aériennes en Irak sont une preuve de plus des volontés de pillages de la bourgeoisie Française, qui cherche à s'exporter sur de nouveaux marchés par la guerre. S'élever et lutter contre notre propre impérialisme est une nécessité.

 

Non content d'opprimer les peuples du monde, l'Etat français est également une arme redoutable aux mains de la bourgeoisie pour réprimer les révolutionnaires. La justice, la police sont les instrument des capitalistes pour faire taire toute révolte populaire et faire baisser la tête à tous et toutes. Georges Ibrahim Abdallah est l'exemple vivant de l'acharnement de la bourgeoisie dans son combat contre les révolutionnaires. Si le Camarade est aujourd'hui encore en prison, c'est car il n'a pas renié ses idéaux communistes et qu'il a refusé de jouer le jeu de la repentance.
 

De nombreux autres combattants révolutionnaires et progressistes sont enfermés dans les prisons françaises. C'est le cas notamment des prisonniers politiques basques et corses, que l'on traque, torture et enferme pour le simple fait de lutter pour le juste droit à l’auto-détermination des peuples. C'est le cas aussi des prisonniers turcs et kurdes incarcérés en France car il n'ont pas renoncé à leur appartenance révolutionnaires et à lutter contre l'exploitation. C'est le cas de toutes celles et ceux ayant subi la répression du mouvement de Notre-Dame-des-Landes et du mouvement en soutien au peuple palestinien. Et c'est le lot également de nombreux jeunes des classes populaires que l'on enferme chaque jour, leur crime étant de ne pas avoir accepté la promesse d'une vie de misère et d'exploitation et d'avoir fait éclater leur colère face à l'oppression quotidienne des classes dirigeantes et de ses larbins racistes que sont juges et flics.
 

Dans le monde également, il y a de nombreux prisonniers politiques : ce sont les femmes et les hommes qui ont les armes à la main pour lutter contre l'oppression impérialiste. La lutte pour Georges Ibrahim Abdallah, c'est également celle de tous les révolutionnaires enfermés, en Turquie, au Pérou, en Inde, aux Philippines et partout ailleurs. Nous souhaitons donc profiter de ce moment pour rappeler également l'incarcération du Président Gonzalo du Parti Communiste du Pérou qui purge une peine de prison à vie pour avoir combattu pour la grande cause du communisme en menant la guerre populaire au Pérou. Nous rappelons également la présence de 10000 prisonniers politiques enfermés en Inde, dont le professeurs GN Saibaba fait partie.
 

Voici, dans ce sens, un mot qui nous est envoyé par le Comité International de Soutien à la Guerre Populaire en Inde :


 

Liberté pour Georges Ibrahim Abdallah !

 

De la France à la Palestine, du Brésil à l’Inde, droits et liberté pour tous les prisonniers dans les geôles impérialistes et réactionnaires !
 

A bas l’isolation et les tortures ! A bas l’Opération Green Hunt en Inde !

 

Les impérialistes et les réactionnaires utilisent la torture, les mauvais traitements et toutes sortes de harcèlement sur les prisonniers politiques, non seulement pour qu’ils abandonnent la lutte mais aussi, ce qui est plus important, pour mettre en garde et menacer les mouvements d’opposition politique et les mouvements de masses militants. C’est pourquoi la lutte pour la reconnaissance du statut des prisonniers politiques, la lutte pour défendre leurs vies et leurs conditions de détention, la lutte pour mettre fin à l’isolation et aux tortures, et au final la lutte pour leur libération est une tâche importante non seulement pout leurs camarades, familles et amis mais également pour tous les démocrates, anti-impérialistes et progressistes. Personne ne peut fuir cette lutte !

 

Le Comité International de Soutien à la Guerre Populaire en Inde lors de la réunion internationale en Italie les 27 et 28 septembre à l’occasion du 10ème anniversaire du Parti Communiste d’Inde (maoïste) a pris la décision de s’unir avec et de rejoindre la campagne internationale pour la libération de George Ibrahim Abdallah et de travailler à l’unité de toutes les forces, organisations et personnes qui défendent les prisonniers politiques à travers le monde.

 

Comité International de Soutien à la Guerre Populaire en Inde

 

Octobre 2014
 

A BAS L'IMPERIALISME ET SES VALETS !

LIBEREZ GEORGES IBRAHIM ABDALLAH !

 

Bloc Rouge


 

Libérez notre Camarade Georges Ibrahim Abdallah, otage de l'impérialisme !
Libérez notre Camarade Georges Ibrahim Abdallah, otage de l'impérialisme !
Libérez notre Camarade Georges Ibrahim Abdallah, otage de l'impérialisme !
Libérez notre Camarade Georges Ibrahim Abdallah, otage de l'impérialisme !
Libérez notre Camarade Georges Ibrahim Abdallah, otage de l'impérialisme !
Libérez notre Camarade Georges Ibrahim Abdallah, otage de l'impérialisme !
Libérez notre Camarade Georges Ibrahim Abdallah, otage de l'impérialisme !
Libérez notre Camarade Georges Ibrahim Abdallah, otage de l'impérialisme !
Libérez notre Camarade Georges Ibrahim Abdallah, otage de l'impérialisme !
Libérez notre Camarade Georges Ibrahim Abdallah, otage de l'impérialisme !
Libérez notre Camarade Georges Ibrahim Abdallah, otage de l'impérialisme !
Libérez notre Camarade Georges Ibrahim Abdallah, otage de l'impérialisme !
Libérez notre Camarade Georges Ibrahim Abdallah, otage de l'impérialisme !

Partager cet article

Repost 0

Présentation

  • : Drapeau Rouge, le blog du PC maoïste de France
  • Drapeau Rouge, le blog du PC maoïste de France
  • : Le Drapeau Rouge est le journal et le blog du PC maoïste de France. Communiste,révolutionnaire et internationaliste, le PCmF lutte pour une révolution radicale en direction du communisme !
  • Contact

Evènements

Recherche

Publications

Livres

classiques

 

Brochures

http://www.aht.li/2055598/brochures_pcmf.JPG

Affiches

cpc.jpg

nouveaux combattants