Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juin 2014 5 06 /06 /juin /2014 22:46

Intervention lue par un Camarade pour les organisateurs :

 

A travers tout le Maroc, les masses sont en lutte, pour la liberté, la dignité et la justice sociale. Ces masses en lutte subissent une féroce répression. Des assassinats et des arrestations ont touché plusieurs militants révolutionnaires, progressistes ou démocrates au sein du mouvement du 20 février, de celui des étudiants, des diplômés chômeurs, ou encore du mouvement ouvrier, afin de les obliger à stopper leur lutte.

 

Aujourd'hui, il y a plus de 280 prisonniers politiques incarcérés dans les prisons de la honte, qui endurent des humiliations et des privations de leurs droits les plus élémentaires ; l'assassinat de Nourdine Abdelwahab, au sein de la prison de Ouarzazate, au mois de mars dernier, est l'un des exemples les plus frappants de cette situation.

Récemment, c’est particulièrement les universités qui sont visées par la répression afin de bâillonner les voix révolutionnaires qui s'élèvent et pour porter un coup au syndicat militant et combattant l'UNEM - syndicat qui résiste depuis des décennies. Ce dernier fait barrage au plan de l'Etat réactionnaire de privatisation de l'enseignement, dicté par les institutions impérialistes mondiales.

 

Ce rassemblement, ici à Paris, devant l’ambassade du Maroc, est important car nous ne devons pas oublier que la bourgeoisie impérialiste française joue un rôle de premier plan dans le soutien au régime marocain. Les liens économiques directement hérités du colonialisme sont forts. La France est le premier partenaire commercial et deuxième fournisseur du Maroc. Elle est également le premier investisseur étranger. Clairement, la bourgeoisie française n’a pas intérêt à ce que se développe le mouvement révolutionnaire et de masse au Maroc !

 

Ici, au cœur de la bête, il est de notre responsabilité d’exiger la libération des prisonniers politiques au Maroc ! La solidarité internationale est une nécessité car les peuples de tous les pays ont un ennemi commun : l’impérialisme. Les prisonniers politiques au Maroc payent de leur liberté leur opposition aux injustices, à l’oppression et à l’exploitation dont les masses populaires souffrent tous les jours. Leur combat est juste ! Leur combat est le nôtre !

 

A bas le régime réactionnaire marocain et l’impérialisme français !

Liberté pour les prisonniers politiques au Maroc !

Vive la solidarité internationale des peuples !

 

Il a ensuite rajouté :

 

Nous pensons également au Camarade Saibaba, professeur de l’Université de New Delhi et vice-président du Front Démocratique Révolutionnaire, arrêté récemment pour soutenir les révolutionnaires maoïstes en Inde ; à Benito Tiamzon et Wilma Austria, respectivement président et secrétaire générale du Parti Communiste des Philippines et arrêtés en mars dernier ; à Georges Ibrahim Abdallah qui croupit toujours dans la prison de Lannemezan dans le sud de la France ; et aux trop nombreux prisonniers politiques emprisonnés à travers le monde.

 

Un autre Camarade a annoncé la libération d'un Camarade italien, Alfredo Davanzo, ce 23 mai dernier après avoir passé sept ans en prison. Réfugié politique en France durant quelques années où il avait participé activement à la lutte de classe, puis arrêté en Italie après son retour, nous sommes heureux d'apprendre sa libération !

Liberté pour les prisonniers politiques au Maroc !
Liberté pour les prisonniers politiques au Maroc !
Liberté pour les prisonniers politiques au Maroc !

Partager cet article

Repost 0

Présentation

  • : Drapeau Rouge, le blog du PC maoïste de France
  • Drapeau Rouge, le blog du PC maoïste de France
  • : Le Drapeau Rouge est le journal et le blog du PC maoïste de France. Communiste,révolutionnaire et internationaliste, le PCmF lutte pour une révolution radicale en direction du communisme !
  • Contact

Evènements

Recherche

Publications

Livres

classiques

 

Brochures

http://www.aht.li/2055598/brochures_pcmf.JPG

Affiches

cpc.jpg

nouveaux combattants